Ca commence par une chute, un petit bout de lainage jeté en paquet sur un autre morceau de polaire grise. Je suis entrain de goûter avec les enfants, et pendant que nous dégustons nos petits muffins au chocolat, je me dis que ça va rudement bien ensemble tout ça. Oui mais voilà, pas assez de lainage pour faire un pantalon, et quand à la polaire, il n'en reste pour ainsi dire, que des lambeaux. Une fois la table débarassée, je m'apprête à ranger, et .... oh, je me rend compte que cette polaire est élastique!
Voilà, ça commence comme ça.
Après, je me mets à couper, à coudre, et je sais bien que les enfants sont entrain de me retourner le salon, ou qu'ils jouent avec les boutons de la machine à laver juste derrière moi, mais ça ne fait rien, non, moi je couds un pantalon, avec des chutes...

IMG_1027

la petite cuisine est l'oeuvre de mon papa

IMG_1030

ce petit côté pantalon de moujik me rend toute chose

IMG_1037

Et après?
Ah après, j'ai rangé le salon...