.... à la recherche du porte bébé idéal.

Même si , pour ma part, j'aime porter Melvil en mei tai, parce que les portes bébés chinois ont l'avantage de se régler au milimètre près, quand on en prend l'habitude du nouage, j'ai pleinement conscience que, pour certains, ces longues bretelles qui trainent au sol et la perspective des noeuds à faire, reste un frein rédibitoire à son utilisation. Depuis quelques temps, donc, je me penche, au sens propre comme au figuré, sur la conception d'une sorte d'hybride, entre le porte bébé chinois et ce qu'on appelle maintenant "le porte bébé ergonomique". Je cherche donc à garder la souplesse et la compacité du premier en lui apportant, là ou il faut, un peu de rigidité et de confort.... vaste entreprise....

Depuis quelques semaines, donc, je "prototype", je teste, je fais, je défais, j'espère et j'enrage quelques fois, parce que du dessin à la réalisation, le chemin est semé d'embuches et de coups de découvit. Mais, chose importante, et que je ne faisais pas systématiquement auparavent, je note tout, chaque étape de recherche est mesurée, ce qui finalement me facilite la tâche pour la suivante.... il semblerait donc, que j'évolue...

IMG_5759IMG_5767IMG_6254

 

Et on dirait bien que je touche au but. Encore un léger détail de "mousse" à règler et je vous le présente.

Si maitenant, je pouvais évoluer sur le rangement de mon atelier, ça serait pas mal....