juillet2012 082 (3)

 

 

Nous attachons beaucoup d'importance à l'esthétisme de nos Mei Tai, mais plus encore au confort du duo porteur-porté. Porter son bébé doit rester un plaisir pour le bébé, bien sûr, et vous devez pouvoir porter votre enfant aussi longtemps que vous le souhaitez, sans douleur. Le portage n'a de sens que dans le respect de la physiologie de chacun. Pour vous aider à trouver les bonnes positions, voici quelques conseils essentiels, prodigués par Clarisse, monitrice de portage formée par PSETUA et auteure du site "Aux portes de bébé" :

 

Lorsqu'il naît, le bébé vient de passer 9 mois enroulé sur lui-même dans le ventre de sa mère. Sa colonne vertébrale va progressivement se redresser au fur et à mesure de sa croissance et le portage doit respecter la position qui lui est naturelle, celle qu'il prend quand on le porte dans ses bras.

Voici quelques poins à vérifier :

- Le porté repose sur sa base :  il est assis profondément dans le mei tai, sur ses fesses, et accroupi. Le tissu, en passant aux creux de ses genoux, aide à les maintenir plus haut que ses fesses ;

- Son bassin est basculé vers l'avant et son dos est arrondi ;

- Sa tête, ses épaules et son bassin sont alignés dans un même axe.

 

photophysionotice

 

 

Les Mei Tai Ptitsy MolOKo peuvent être utilisés à partir du moment où la tonicité du bébé le permet. L'âge de 5 mois est donné à titre indicatif, mais chaque bébé étant différent, voici les signes qui vous permettont de savoir que votre bébé est prêt.

 

- Bébé tient sa tête ;

- Lorsqu'il est allongé sur le dos, il lance ses jambes afin de taper le sol avec ses pieds ; 

- Il se tourne franchement sur le côté (sans nécessairement se retourner) ;

- Il attrappe ses chevilles ou ses pieds.

 

 

Afin que le confort soit optimum à la fois pour le porté et le porteur, voici également quelques règles à respecter :

- Les bretelles ne doivent être ni vrillées, ni trop serrées. Assurez-vous que vous pouvez glisser un doigt entre elles et le corps de votre bébé et veillez à les étaler bien à plat lorsqu'elles passent sur ses jambes ;

- Les pieds de votre bébé, toujours en dehors du porte-bébé, ne doivent pas être entravés par les bretelles ;

- Le bébé doit être placé "à hauteur de bisou", ni trop bas afin que son visage ne soit pas enfoui sur votre poitrine, ni trop haut afin de ne pas vous gêner. Lorsque la hauteur de portage est correcte et lorsque le corps de votre bébé est bien proche du vôtre, vos centres de gravité sont "emboîtés" : vous ne devez pas avoir à vous pencher en avant ou en arrière pour compenser l'effort du portage. Le poids de l'enfant est ainsi harmonieusement réparti sur les épaules et sur les hanches du porteur, ce qui lui permet de porter sans douleur.

- Le porte-bébé doit être bien ajusté : il moule le corps de votre bébé sans le plaquer contre vous ;

- Pensez à faire des pauses fréquentes (toutes les deux heures environ) afin que votre bébé puisse se dégourdir et changer légèrement de position.

 

N.B : Le Ptitsy ne permet par un portage face au monde.